Claude Régy, Le Théâtre sensation du monde

Au lendemain de la création de Rêve et folie, annoncé comme son ultime spectacle, les EUA proposent de reparcourir la riche carrière d’un des plus grands metteurs en scène contemporains : Claude Régy.

Il y a cinq ans, le Festival d’Avignon lui rendait hommage avec la projection de Brume de dieu, film d’Alexandre Barry d’après la mise en scène éponyme de Régy. En cette occasion, le 15 juillet 2013, l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse lui dédiait une Leçon animée par Laure Adler. Cet entretien permet de connaître de plus près l’univers d’un artiste sensible et profondément humain.

Continuer la lecture de Claude Régy, Le Théâtre sensation du monde

Jacques Lassalle, Le théâtre oui quand même

À regarder la liste des ouvrages publiés par les EUA, force est de constater que s’y rencontrent nombre de metteurs en scène, de comédiens parmi les plus importants. Emblématiquement, il y a près de dix ans, l’Université recevait Jacques Lassalle, pour une Leçon animée par Laure Adler.

Il s’étonne tout d’abord de son rapport au théâtre. Si effectivement le théâtre est essentiel dans sa vie, il est tout aussi vrai que le théâtre lui inspire soupçon, ennui ou même colère. Il s’intéresse également à ce que le théâtre ordinairement récuse, le tout-venant. Son orientation esthétique sera précisément de mettre en scène « la formidable densité du réel ».

Continuer la lecture de Jacques Lassalle, Le théâtre oui quand même

Changer le monde par le théâtre (Marie-José Malis, Laure Adler)

« Essayer de faire du nouveau, de l’art, tenter quelque chose, c’est un combat ; que ce soit ce combat-là, c’est ce que j’espère du théâtre. Et voilà que quelque chose se constitue publiquement face à une œuvre. Que cela doive se constituer dans une bataille, je pense que c’est de notre temps. » Au cours d’un entretien avec Laure Adler, Marie-José Malis a donné une Leçon à l’université d’Avignon le 10 juillet 2014. Elle souhaite transmettre la philosophie du théâtre et imaginer une nouvelle organisation du monde pour atteindre le bonheur.

Continuer la lecture de Changer le monde par le théâtre (Marie-José Malis, Laure Adler)

Quand la littérature rencontre le théâtre (Ludovic Lagarde, Florence March)

« Bon, ça ne marche pas. Il faudrait une voix pour que ça fonctionne. Le texte tout seul, on dirait qu’il est tout triste, oh le pauvre texte sans voix »1. Lors d’un entretien le 9 juillet 2010 avec Florence March à l’université d’Avignon, Ludovic Lagarde relate son expérience du passage d’une écriture textuelle à une écriture de plateau. La scène s’ouvre à la littérature, une passerelle se dessine entre les deux arts et la théâtralité du texte se révèle. Certains des spectacles de Ludovic Lagarde, tels que Un nid pour quoi faire et Un Mage en été, sont adaptés de textes écrits par Olivier Cadiot qui n’étaient pas destinés au théâtre.

Continuer la lecture de Quand la littérature rencontre le théâtre (Ludovic Lagarde, Florence March)
  1. Olivier Cadiot, Un Mage en été, P.O.L., 2010, p. 111. []
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search