Le 7 février 1944 : chronique d’une rafle oubliée

Alors que la seconde guerre mondiale s’est terminée depuis presque 80 ans et que les tambours de la guerre ont depuis longtemps laissé place à une paix durable entre les états européens, il demeure certains noms de lieux qui, ayant connu l’horreur sous l’occupation, continuent d’apporter leur lot de mémoires douloureuses et de souvenirs endeuillés. Si Oradour-sur-Glane ou Vassieux-en-Vercors sont des noms qui parlent à beaucoup, ces évènements marquants peuvent éclipser, par leur ampleur, la terrible réalité qu’a été l’occupation des villes et villages français par les troupes allemandes et les miliciens de Vichy.

Continuer la lecture de « Le 7 février 1944 : chronique d’une rafle oubliée »

Du premier ordinateur à la naissance d’Internet

Le premier ordinateur de l’histoire a été construit à la fin de l’année 1945 suite aux innovations héritées de la Seconde Guerre Mondiale, il fut nommé ENIAC. Mais à cause des limitations technologiques de l’époque, il pesait 30 tonnes, occupait une surface de 72 mètres carrés et consommait 140 kilos watts. Uniquement utilisé à des fins militaires, l’ordinateur dont l’idée est dérivée de l’utilisation du téléphone, permet à ce moment-là d’imaginer une interconnexion qui offrirait la possibilité de retransmettre les informations.

Continuer la lecture de « Du premier ordinateur à la naissance d’Internet »

La mode, miroir des sociétés

«Mode (n.f) : aspect caractéristique des vêtements correspondant à une période bien définie ; modèle correspondant à cette caractéristique»1. Elle représente la manière de se vêtir, conformément à un style d’une époque dans un milieu précis. La mode prend en compte non seulement les vêtements mais aussi les accessoires (bijoux, chaussures, sacs, …) et les cosmétiques (parfum, maquillage). Sa principale caractéristique vient de son changement incessant, incitant à renouveler le vêtement au fil des années. Ce phénomène impacte la société de part le regard qu’il renvoie et les codes qu’il impose. Il permet à chacun d’affirmer sa personnalité ainsi que sa classe sociale.

Continuer la lecture de « La mode, miroir des sociétés »
  1. Définition du terme «mode» dans le dictionnaire Larousse []

L’abbatiale de Saint-Gilles : un chef-d’oeuvre d’art roman méconnu

Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco en 1998 au titre du bien culturel « Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France »1, l’Abbatiale de Saint-Gilles, située dans la Gard, est un élément majeur de l’art roman de la France méridionale. Au Moyen Âge, son rayonnement était tel que l’abbatiale attirait les pèlerins venant de toute l’Europe, souhaitant se recueillir sur la tombe de saint Gilles, son fondateur légendaire. Ainsi, au XIIème siècle, elle devient la quatrième destination de pèlerinage de l’Occident médiéval (derrière Jérusalem, Rome et Saint-Jacques-de-Compostelle). Classée aux Monuments historiques dès 1840, elle semble pourtant relativement méconnue de nos jours.

Continuer la lecture de « L’abbatiale de Saint-Gilles : un chef-d’oeuvre d’art roman méconnu »
  1.  Il s’agit du chemin emprunté tout au long de l’époque médiévale, et ce jusqu’à nos jours, par les innombrables pèlerins souhaitant rejoindre la ville de Saint-Jacques-de-Compostelle, lieu important de pèlerinage chrétien pour toute l’Europe. Située en Espagne, il fallait donc traverser la France.  []