Sommaire

Avant-propos

Antonia Amo Sánchez, María Carrillo Espinosa, Marie Galéra, « 80 ans après “La Retirada” (1939-2019). L’exil républicain espagnol en France : théâtre, culture et engagement »

Histoire culturelle

María Carrillo Espinosa, «La Retirada y las maletas del exilio cultural»

Guadalupe Adámez Castro, « Tous les êtres humains ne sont pas morts ». Suppliques et demandes d’aide de l’exil espagnol (1939-1942) »

Jean-Paul Campillo, « Camp d’Argelès, de Felip Solé : un documentaire de télévision engagé »

Bruno Bertherat et Isabelle Renaudet, « Les morts de la Retirada (1939-2019) : projet de Recherche »

Carole Viñals, «La memoria del exilio hoy en Francia: del compromiso a la instrumentalización»

Littérature, théâtre et BD

Fanny Blin, «Herencias y sombras del exilio en el teatro de José Martín Elizondo, entre Tolosa y Aviñón»

Esther Lázaro, «De De algún tiempo a esta parte a Il fut un temps. Acerca de la primera adaptación francesa del monólogo maxaubiano»

Luisa García-Manso, «Imágenes de la Retirada en la obra de Teresa Gracia: memoria y testimonio del exilio»

Helena Houvenaghel, «Hacia el centro de una refugiada española en Francia: Maria Casarès»

María Lopo, « Maria Casarès. Les patries choisies d’une exilée »

Marta Álvarez Izquierdo, «Los surcos del azar: La memoria perdida del sueño republicano»



Citer ce billet
Antonia Amo Sánchez, María Carrillo, Marie Galéra (2021, 1 décembre). Sommaire. Les Éditions Universitaires d'Avignon. Consulté le 28 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ol0a

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search