Patience, patience…

Cela fait presque un an que j’ai écrit mon premier article pour le blog des Éditions Universitaires d’Avignon. Ce nouvel article sera sans doute le dernier de cette série. Après vous avoir écrit sur la définition du handicap, le regard des autres, le travail, le voyage, j’aimerais vous parler de patience, de courage et de persévérance. En effet, il faut beaucoup de patience lorsqu’on est en situation de handicap. Encore une fois, il s’agira ici de handicap physique qui m’est plus familier car c’est ce que je vis au jour le jour.

Continuer la lecture de « Patience, patience… »

Voyage, voyage

Après des contributions plus formelles à ce blog, je voudrais cette fois-ci vous emmener en voyage avec moi. Un voyage comme vous ne l’avez jamais vécu, en fauteuil roulant. En effet, il me semble qu’ainsi, je pourrai vous faire comprendre et peut-être même ressentir ce que se déplacer en fauteuil roulant dans un monde peu accessible implique. Il s’agit là d’une expérience personnelle qui relate seulement les problématiques de déplacement en fauteuil roulant car ce sont les seules qui me soient vraiment connues. Je ne peux avoir la prétention de dire que j’ai vécu les contraintes qu’impliquent des déplacements avec d’autres types de handicaps. Venez donc en voyage avec moi, de Paris à Rouen, un voyage à priori simple que j’ai fait plusieurs fois pour des raisons familiales.

Continuer la lecture de « Voyage, voyage »

Handicap et emploi : obligation ou incitation ?

Dire ou ne pas dire ? Telle est la question… Celle de savoir s’il faut annoncer qu’on a un handicap lors d’une candidature à un poste, sur son CV, dans sa lettre de motivation ou en entretien d’embauche. Pour certains, la question ne se pose même pas : il paraît difficile de ne pas dire qu’on est en fauteuil roulant ou qu’on est aveugle par exemple. Je me suis souvent demandé ce qui se passerait si je n’annonçais pas à l’avance que j’étais en fauteuil roulant. Mais l’idée d’avoir une réaction décalée, un malaise ou une crise cardiaque sur la conscience m’en a toujours dissuadée. Toutefois, pour d’autres, porteurs d’un handicap invisible, il n’est pas forcément nécessaire d’annoncer tout de suite la couleur. Mais pourquoi cacher son handicap, me direz-vous ? Petite précision avant de poursuivre l’article : il ne sera question ici que d’emploi dans le milieu dit « ordinaire », donc pas dans les structures adaptées de types « ESAT[1] » ou autre.

Continuer la lecture de « Handicap et emploi : obligation ou incitation ? »

Handicaps : regards, perception, ou jugements ?

Dans mon premier article sur le blog des Éditions Universitaires d’Avignon « Handicap ou handicaps ? », je tentais de définir le handicap, de cerner ce qu’il est et de montrer en quoi il est relatif à une norme et à un environnement non accessible. Par ailleurs, j’expliquais qu’il est important de distinguer les différents types de handicaps, notamment entre handicaps visibles et invisibles, et de favoriser leur inclusion à tous, avec leurs besoins spécifiques, dans la société pour garantir à chacun ses droits et libertés de citoyen. Mais la personne en situation de handicap, surtout quand il est visible, l’est aussi de par le regard des autres qui peuvent lui rappeler, parfois assez durement, sa situation.

Continuer la lecture de « Handicaps : regards, perception, ou jugements ? »