Les Sources du funéraire en France à l’époque contemporaine (dir. Bruno Bertherat)

Comment étudier le funéraire ? Comment dépasser l’émotion qui entoure ce sujet pour en écrire l’histoire ?

Bruno Bertherat (maître de conférences à l’Université d’Avignon) et Christian Chevandier (professeur d’histoire contemporaine à l’Université du Havre),ont abordé ces questions grâce aux documents, monuments, témoignages (écrits et oraux) qui permettent de retracer l’histoire du funéraire.

Les deux historiens ont convié des chercheurs en sciences sociales et des professionnels du patrimoine à présenter les sources qui leur ont permis d’aborder l’étude du funéraire au cours de deux journées d’étude, organisées les 10 et 11 septembre 2013 à l’Université d’Avignon.

Continuer la lecture de « Les Sources du funéraire en France à l’époque contemporaine (dir. Bruno Bertherat) »

Pirandello 150 : un auteur en quête d’un personnage (dir. Valentina Garavaglia et Paola Ranzini)

Dans le cadre des manifestations franco-italiennes tenues en 2017 à Avignon et Marseille pour les 150 ans de la naissance de Luigi Pirandello, cet ouvrage, issu de l’initiative conjointe d’Avignon Université et de l’Université IULM de Milan, souhaite associer recherche universitaire et scène artistique. Pour le lancement du livre, Serge Barbuscia, ouvrant la partie “Créations” du volume et fondateur-directeur du Théâtre du Balcon, a accordé aux EUA un entretien exclusif, répondant aux questions de Rauma Nolhent.

Continuer la lecture de « Pirandello 150 : un auteur en quête d’un personnage (dir. Valentina Garavaglia et Paola Ranzini) »

Charlotte Heinzlef, Recettes de résilience urbaine

Les changements climatiques en cours engendrent des catastrophes de plus en plus fréquentes et violentes. Charlotte Heinzlef, jeune géographe, travaille à définir des outils d’aide à la décision pour la gestion des aires urbaines, principalement face aux risques d’inondations. Dans ce livre, qui fait suite à une conférence grand public donnée à l’université d’Avignon, l’auteure prend le temps d’expliquer simplement les notions à l’œuvre et les enjeux actuels. Du global au local, elle définit ce que recouvrent des termes comme gestion des risques ou résilience urbaine, pour ensuite centrer son propos sur les villes et finir en abordant directement Avignon. Les EUA proposent dans ce billet deux extraits et un texte inédit.

Continuer la lecture de « Charlotte Heinzlef, Recettes de résilience urbaine »

Faire le OFF, Quentin Amalou et Damien Malinas

Qu’est-ce que faire le OFF ? Le Festival OFF d’Avignon, né il y a 50 ans, ramène des foules variées, attirées par les spectacles de théâtre mais aussi l’animation des rues, l’ambiance estivale et le nouveau visage d’Avignon. Mais qui assiste aux pièces de théâtre ? Quel est le profil du festivalier arpentant les rues pavées, flânant à la recherche d’un spectacle de rue, discutant des dernières représentations dans les restaurants ? C’est la question que se sont posée deux sociologues de la culture, Quentin Amalou et Damien Malinas. À partir de questionnaires remplis par les festivaliers, ils ont discerné les différents types de publics du Festival, selon leur profil sociodémographique mais aussi leurs manières de fréquenter le Festival, leur fidélité, le nombre de pièces auxquelles ils assistent et les conditions dans lesquelles ils participent au Festival OFF.

Pour aller plus loin dans l’étude des publics du Festival d’Avignon et explorer celui du Festival de Cannes, on pourra aussi se référer au recueil de récits écrits par l’un des préfaciers, le sociologue de la culture Emmanuel Ethis : La petite fabrique du spectateur, publié en 2011 aux EUA.

Continuer la lecture de « Faire le OFF, Quentin Amalou et Damien Malinas »