Se ducere, Alexis et Firmin Gruss (extraits, complément photographique…)

Après avoir montré, dans Ex ducere, les bases des principes d’éducation qui président à la formation des artistes humains et équins au sein de la compagnie Alexis Gruss, Alexis et Firmin Gruss développent ici l’aspect complémentaire : point d’éducation sans séduction. La piste, lieu travail et de spectacle privilégié par les écuyers, voltigeurs, acrobates et jongleurs d’une telle compagnie, invite à conjuguer éducation et séduction. Il y a là les deux principes qui doivent guider toute vie d’artiste, faite du culte de la beauté, de la perfection, de l’équilibre et du dépassement de soi. Sans séduction, point d’éducation reçue par l’artiste, ou par tout apprenant d’ailleurs, sans éducation, point de séduction par les artistes sur les spectateurs, ou par les écuyers sur les artistes équins…

Continuer la lecture de « Se ducere, Alexis et Firmin Gruss (extraits, complément photographique…) »

Ex ducere, un livre d’Alexis et Firmin Grüss

Ce Carnet débute on ne peut mieux, en annonçant une très prochaine parution, emblématique de la curiosité et de la volonté de partage qui animent les EUA. En effet le 19 décembre sera mis en vente le nouveau livre d’Alexis et Firmin Grüss. Nous vous proposons la présentation rédigée par Natalie Petiteau, Professeure d’histoire contemporaine à l’Université d’Avignon.

Ex ducere, un livre pour construire

Couverture d'Ex ducereÀ l’heure où les polémiques se multiplient autour du cirque en raison des accusations portées par les défenseurs des animaux, le grand public a oublié les origines strictement équestres du cirque. Dans sa dimension originelle, le cirque n’emploie que des chevaux, voués, aujourd’hui encore, à travailler non seulement dans le cadre des loisirs humains (centres équestres, randonnées), mais aussi de certaines fonctions de protection (gendarmes à cheval, gardes forestiers à cheval, etc) et de compétitions sportives. Continuer la lecture de « Ex ducere, un livre d’Alexis et Firmin Grüss »