Handicap ou handicaps ?

Handicap… Un mot qui laisse rarement indifférent, qu’il fasse peur, rende malheureux ou suscite une compassion, souvent sincère, et parfois malsaine. Ces réactions, négatives ou positives, ne viennent-elles pas in fine d’un manque de compréhension fondamentale de ce qu’est le handicap ?

Dans le langage courant, on dit bien « avoir un handicap », lorsque quelqu’un d’apparemment valide, sain et bien-portant, souffre d’un désavantage prolongé ou d’une circonstance qui complique l’accomplissement d’une tâche qu’il doit mener à bien. C’est une gêne en quelque sorte. Ainsi, avoir une poussette dans le métro parisien, dans lequel seules 3% des stations de métro disposent d’un ascenseur, est une forme de handicap. Mais, dès lors qu’on remédie à cette gêne, la personne revient à un état qualifié de « normal ».

Continuer la lecture de « Handicap ou handicaps ? »