Mémoire(s) et Récits(s) dans la pièce To be or not to be Avignon

Les évolutions de nos sociétés contemporaines semblent s’orienter vers un caractère de plus en plus immédiat des récits et histoires. Que cela soit pour présenter des récits personnels ou une histoire plus officielle, le temps de la mémoire se raccourcit, ainsi l’historicité d’un lieu ou d’une période s’efface au profit de l’immédiateté de l’information.
La mise en lumière de ce paradoxe me paraît ici à propos pour évoquer la pièce
To be or not to be Avignon, écrite et jouée par Stephan Caso (mise en scène par Christophe Barbier), dont les personnages nous font nous remémorer, à travers vingt scènes, les différents chapitres qui ont conduit la « Cité des Papes » à ce qu’elle est aujourd’hui. En conséquence, nous pouvons questionner le regard que nous invite à prendre cette pièce vis-à-vis de la notion d’historicité, en particulier ici, à Avignon.

Continuer la lecture de « Mémoire(s) et Récits(s) dans la pièce To be or not to be Avignon »

L’inégale valorisation du patrimoine médiéval avignonnais : l’exemple de l’ensemble de la Vice-Gérance (XIIIe-XVe s.)

La ville d’Avignon, située au confluent du Rhône et de la Durance dans le département de Vaucluse, est une ville mondialement connue et visitée chaque année, non seulement pour son festival de théâtre, mais aussi pour son patrimoine historique médiéval, dont le Palais des Papes et le pont Saint-Bénézet sont la pierre angulaire. Ceinte de ses remparts et dominant le paysage par les hautes tours de son palais pontifical, celle qui se fait encore appeler de nos jours « la Cité des Papes » demeure indéniablement perçue comme une ville médiévale, non seulement par les visiteurs de passage, mais aussi d’une façon générale par ses habitants.

Continuer la lecture de « L’inégale valorisation du patrimoine médiéval avignonnais : l’exemple de l’ensemble de la Vice-Gérance (XIIIe-XVe s.) »

L’Autre Festival, Salon du livre d’Avignon : 7-9 février 2020

En 2019, la première édition de ce salon avait rencontré un succès indéniable, avec une affluence de plusieurs milliers de personnes. Pour la deuxième édition, les EUA intègrent la programmation, en proposant deux rencontres. Cette collaboration inédite permet de lier trois dimensions structurantes de l’activité des EUA : présenter la recherche à l’œuvre à l’université, vivre le territoire, déployer des partenariats.

Continuer la lecture de « L’Autre Festival, Salon du livre d’Avignon : 7-9 février 2020 »

Parcours de vie d’un noble avignonnais au XVIIe siècle

Délaissé au lendemain de la Première Guerre mondiale, le livre de raison est tombé progressivement dans l’oubli et reste encore aujourd’hui un genre méconnu du public. C’est pourtant une source considérable sur la vie quotidienne des Français sous l’Ancien Régime, qui peut servir un champ d’études vaste sur l’histoire de la famille, de la santé et du corps. Aujourd’hui, j’ai choisi de vous faire découvrir les livres de raison de Jean-François de Cambis, un aristocrate ayant vécu au XVIIe siècle à Avignon. Ses livres sont conservés parmi les archives de la famille Cambis à la Bibliothèque municipale Ceccano à Avignon et ont fait l’objet d’une numérisation. Mais avant de vous parler de ce personnage, une définition des livres de raison s’impose.

Continuer la lecture de « Parcours de vie d’un noble avignonnais au XVIIe siècle »