Quand la littérature rencontre le théâtre (Ludovic Lagarde, Florence March)

« Bon, ça ne marche pas. Il faudrait une voix pour que ça fonctionne. Le texte tout seul, on dirait qu’il est tout triste, oh le pauvre texte sans voix »1. Lors d’un entretien le 9 juillet 2010 avec Florence March à l’université d’Avignon, Ludovic Lagarde relate son expérience du passage d’une écriture textuelle à une écriture de plateau. La scène s’ouvre à la littérature, une passerelle se dessine entre les deux arts et la théâtralité du texte se révèle. Certains des spectacles de Ludovic Lagarde, tels que Un nid pour quoi faire et Un Mage en été, sont adaptés de textes écrits par Olivier Cadiot qui n’étaient pas destinés au théâtre.

Continuer la lecture de Quand la littérature rencontre le théâtre (Ludovic Lagarde, Florence March)
  1. Olivier Cadiot, Un Mage en été, P.O.L., 2010, p. 111. []
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search