À l’assaut du Palais : Avignon et son passé pontifical (Paul Payan, 2e édition)

Ce livre doit son succès au délicat mariage entre savoir scientifique et qualité de conteur propre à l’auteur. Sur un ton proche du roman, il permet d’approcher la réalité diversifiée de la ville d’Avignon au temps des papes. Pour cette seconde édition, Paul Payan présente une sélection de 26 documents iconographiques, qu’il commente dans un cahier inédit. La nouvelle préface de Guido Castelnuovo, professeur d’histoire du Moyen Âge, est proposée dans ce billet en intégralité.

Continuer la lecture de « À l’assaut du Palais : Avignon et son passé pontifical (Paul Payan, 2e édition) »

Le pont d’Avignon : une société de bâtisseurs, XIIe-XVe siècle (Simone Balossino)

Écrire sur Avignon et son Pont pourrait paraître banal, ou du moins convenu. Qui ne connaît pas la chanson ? Et pourtant, ce livre renouvelle et synthétise les connaissances, il raconte un temps méconnu et la réalité médiévale d’un fleuve (le Rhône), d’une cité (Avignon) et d’un territoire multipolaire (Empire et Royaume, Commune et Papauté). Le large extrait proposé ici témoigne des qualités d’écriture de l’auteur et de la richesse de la documentation employée.

Continuer la lecture de « Le pont d’Avignon : une société de bâtisseurs, XIIe-XVe siècle (Simone Balossino) »

L’abbatiale de Saint-Gilles : un chef-d’oeuvre d’art roman méconnu

Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco en 1998 au titre du bien culturel « Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France »1, l’Abbatiale de Saint-Gilles, située dans la Gard, est un élément majeur de l’art roman de la France méridionale. Au Moyen Âge, son rayonnement était tel que l’abbatiale attirait les pèlerins venant de toute l’Europe, souhaitant se recueillir sur la tombe de saint Gilles, son fondateur légendaire. Ainsi, au XIIème siècle, elle devient la quatrième destination de pèlerinage de l’Occident médiéval (derrière Jérusalem, Rome et Saint-Jacques-de-Compostelle). Classée aux Monuments historiques dès 1840, elle semble pourtant relativement méconnue de nos jours.

Continuer la lecture de « L’abbatiale de Saint-Gilles : un chef-d’oeuvre d’art roman méconnu »
  1.  Il s’agit du chemin emprunté tout au long de l’époque médiévale, et ce jusqu’à nos jours, par les innombrables pèlerins souhaitant rejoindre la ville de Saint-Jacques-de-Compostelle, lieu important de pèlerinage chrétien pour toute l’Europe. Située en Espagne, il fallait donc traverser la France.  []

L’inégale valorisation du patrimoine médiéval avignonnais : l’exemple de l’ensemble de la Vice-Gérance (XIIIe-XVe s.)

La ville d’Avignon, située au confluent du Rhône et de la Durance dans le département de Vaucluse, est une ville mondialement connue et visitée chaque année, non seulement pour son festival de théâtre, mais aussi pour son patrimoine historique médiéval, dont le Palais des Papes et le pont Saint-Bénézet sont la pierre angulaire. Ceinte de ses remparts et dominant le paysage par les hautes tours de son palais pontifical, celle qui se fait encore appeler de nos jours “la Cité des Papes” demeure indéniablement perçue comme une ville médiévale, non seulement par les visiteurs de passage, mais aussi d’une façon générale par ses habitants.

Continuer la lecture de « L’inégale valorisation du patrimoine médiéval avignonnais : l’exemple de l’ensemble de la Vice-Gérance (XIIIe-XVe s.) »