La gestion d’urgence dans les musées : l’exemple du Liban

Abyssus abyssum invocat : l’abîme appelle l’abîme. On préférerait certainement ne pas accorder de crédit à cette expression biblique quelque peu fataliste, selon laquelle un malheur en entrainerait toujours un autre, tel un cycle infernal. Malheureusement, les évènements dramatiques qui ont récemment secoué la capitale libanaise, le 4 août dernier, viennent consolider la stabilité de cette formule tristement célèbre.

Continuer la lecture de « La gestion d’urgence dans les musées : l’exemple du Liban »

L’impact du label Unesco sur l’image de la ville du Havre

À ce jour, 1 007 biens culturels et naturels sont inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, « possédant une valeur universelle exceptionnelle »1. L’objectif ? Les protéger, afin que les « générations futures puissent encore les apprécier à leur tour ». Si l’on s’attend à trouver dans cette liste des ensembles architecturaux remarquables ayant traversé les siècles, comme l’acropole d’Athènes, ou encore des sites naturels tels que le Lac Baïkal en Russie, il peut être beaucoup plus étonnant d’y voir y figurer des ensembles plus modernes et sujets à débat. Un tel exemple est le cas du centre-ville reconstruit du Havre, dont l’originalité architecturale a été mondialement reconnue par son inscription en 2005, une décision qui a fait couler beaucoup d’encre. Quinze ans après, quel bilan tirer de cet évènement, à la fois dans les perceptions locales et extérieures ?

Continuer la lecture de « L’impact du label Unesco sur l’image de la ville du Havre »
  1. « Qu’est-ce que le patrimoine mondial ? », Unesco.org [en ligne]. Consulté le 16/11/2020, disponible sur : https://whc.unesco.org/fr/faq/49 []

La maison des Noces d’argent : entre idéal hellénistique et faste aristocratique

La culture grecque a fortement imprégné la culture romaine dès le IIe siècle avant notre ère. Se considérant comme un peuple rustique, paysan, les romains ont développé un certain « complexe d’infériorité » culturelle au sein d’une classe dirigeante opulente et oisive, désireuse de créer une atmosphère autour de valeurs refuges comme la famille, la fortune, l’art ou encore la philosophie. Par acculturation, est né un idéal imaginaire et pittoresque emprunt de théâtralité et de mise en scène de l’intérieur parfois décrié de leur temps, pour peu que le goût du dominus ne soit pas très assuré dans son hellénisme.

Continuer la lecture de « La maison des Noces d’argent : entre idéal hellénistique et faste aristocratique »

Scénographies numériques du patrimoine : expérimentations d’écoutes

L’expérience sonore proposée à travers ce billet vient compléter une partie de l’article publié dans Scénographies numériques du patrimoine1. Elle a pour objectif de faire prendre conscience au lecteur/auditeur de l’importance de l’acoustique et des différents points d’écoutes dans l’interprétation d’un corpus musical médiéval.

Continuer la lecture de « Scénographies numériques du patrimoine : expérimentations d’écoutes »
  1. J. Ferrando, « Comprendre le geste musical patrimonial dans un environnement numérique : le projet IMAPI », in J. Deramond, J. de Bideran, P. Fraysse (dir.), Scénographies numériques du patrimoine : expérimentations, recherches et médiations, Avignon, Éditions Universitaires d’Avignon, 2020, p. 67-101. La partie liée à ce billet débute à la page 84 de l’ouvrage. []