Ernest Pignon-Ernest, Faire œuvre des situations

« Si j’ai décidé de faire de la peinture, je le dis en souriant et sans ironie, ce n’était pas pour peindre des pommes : bien que j’admire beaucoup Cézanne, pour moi la référence c’était Picasso et Guernica. J’avais envie de m’affronter aux grands thèmes de notre époque. » C’est ainsi que Ernest Pignon-Ernest présentait la genèse de son travail au cours de la Leçon qu’il donnait le 8 juillet 2008 à l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, dans le cadre du Festival de théâtre.

Continuer la lecture de « Ernest Pignon-Ernest, Faire œuvre des situations »