Mémoire(s) et Récits(s) dans la pièce To be or not to be Avignon

Les évolutions de nos sociétés contemporaines semblent s’orienter vers un caractère de plus en plus immédiat des récits et histoires. Que cela soit pour présenter des récits personnels ou une histoire plus officielle, le temps de la mémoire se raccourcit, ainsi l’historicité d’un lieu ou d’une période s’efface au profit de l’immédiateté de l’information.
La mise en lumière de ce paradoxe me paraît ici à propos pour évoquer la pièce
To be or not to be Avignon, écrite et jouée par Stephan Caso (mise en scène par Christophe Barbier), dont les personnages nous font nous remémorer, à travers vingt scènes, les différents chapitres qui ont conduit la « Cité des Papes » à ce qu’elle est aujourd’hui. En conséquence, nous pouvons questionner le regard que nous invite à prendre cette pièce vis-à-vis de la notion d’historicité, en particulier ici, à Avignon.

Continuer la lecture de « Mémoire(s) et Récits(s) dans la pièce To be or not to be Avignon »

La comédie musicale « 21 Chump Street » par Lin-Manuel Miranda : lutte antidrogue et préjudice racial aux États-Unis

21 Chump Street (2014) est une comédie musicale de Lin-Manuel Miranda qui, en seulement quinze minutes, tend à dénoncer le préjudice racial présent au sein du système judiciaire et des forces de police aux États-Unis. La suspicion permanente dont sont victimes les minorités ethniques et le harcèlement qui s’ensuit sont au cœur de cette pièce qui met en scène la rencontre entre un jeune latino-américain et une policière sous couverture à la recherche de drogues dans son lycée en Floride.

Continuer la lecture de « La comédie musicale « 21 Chump Street » par Lin-Manuel Miranda : lutte antidrogue et préjudice racial aux États-Unis »

La BnF à la Maison Jean Vilar : préserver et valoriser les arts du spectacle

Au cœur d’Avignon, à quelques mètres du Palais des Papes et de la Place de l’Horloge, la Maison Jean Vilar fête cette année ses 40 ans. Cette entité aux multiples facettes, abritée par une ancienne livrée cardinalice devenue hôtel particulier au XVIIe siècle, se consacre à faire de l’œuvre de celui qui fut à la fois acteur, metteur en scène, fondateur du Festival d’Avignon et directeur du Théâtre National Populaire (TNP), une source de réflexion sur les arts du spectacle.

Continuer la lecture de « La BnF à la Maison Jean Vilar : préserver et valoriser les arts du spectacle »