La BnF à la Maison Jean Vilar : préserver et valoriser les arts du spectacle

Au cœur d’Avignon, à quelques mètres du Palais des Papes et de la Place de l’Horloge, la Maison Jean Vilar fête cette année ses 40 ans. Cette entité aux multiples facettes, abritée par une ancienne livrée cardinalice devenue hôtel particulier au XVIIe siècle, se consacre à faire de l’œuvre de celui qui fut à la fois acteur, metteur en scène, fondateur du Festival d’Avignon et directeur du Théâtre National Populaire (TNP), une source de réflexion sur les arts du spectacle.

Continuer la lecture de « La BnF à la Maison Jean Vilar : préserver et valoriser les arts du spectacle »

Pirandello 150 : un auteur en quête d’un personnage (dir. Valentina Garavaglia et Paola Ranzini)

Dans le cadre des manifestations franco-italiennes tenues en 2017 à Avignon et Marseille pour les 150 ans de la naissance de Luigi Pirandello, cet ouvrage, issu de l’initiative conjointe d’Avignon Université et de l’Université IULM de Milan, souhaite associer recherche universitaire et scène artistique. Pour le lancement du livre, Serge Barbuscia, ouvrant la partie “Créations” du volume et fondateur-directeur du Théâtre du Balcon, a accordé aux EUA un entretien exclusif, répondant aux questions de Rauma Nolhent.

Continuer la lecture de « Pirandello 150 : un auteur en quête d’un personnage (dir. Valentina Garavaglia et Paola Ranzini) »

Faire le OFF, Quentin Amalou et Damien Malinas

Qu’est-ce que faire le OFF ? Le Festival OFF d’Avignon, né il y a 50 ans, ramène des foules variées, attirées par les spectacles de théâtre mais aussi l’animation des rues, l’ambiance estivale et le nouveau visage d’Avignon. Mais qui assiste aux pièces de théâtre ? Quel est le profil du festivalier arpentant les rues pavées, flânant à la recherche d’un spectacle de rue, discutant des dernières représentations dans les restaurants ? C’est la question que se sont posée deux sociologues de la culture, Quentin Amalou et Damien Malinas. À partir de questionnaires remplis par les festivaliers, ils ont discerné les différents types de publics du Festival, selon leur profil sociodémographique mais aussi leurs manières de fréquenter le Festival, leur fidélité, le nombre de pièces auxquelles ils assistent et les conditions dans lesquelles ils participent au Festival OFF.

Pour aller plus loin dans l’étude des publics du Festival d’Avignon et explorer celui du Festival de Cannes, on pourra aussi se référer au recueil de récits écrits par l’un des préfaciers, le sociologue de la culture Emmanuel Ethis : La petite fabrique du spectateur, publié en 2011 aux EUA.

Continuer la lecture de « Faire le OFF, Quentin Amalou et Damien Malinas »

Les Carmes, entretien exclusif avec Melly Puaux

À l’occasion de la prochaine sortie de “Les Carmes : théâtre et patrimoine à Avignon” , Melly Puaux a accepté de nous accorder un long entretien qui permet de revenir sur ses premiers moments au Festival, les années Vilar et Puaux, l’Association Jean Vilar, la philosophie alors à l’oeuvre … Beaucoup d’éléments d’histoire et de réflexion ont été abordés, avec l’accompagnement de Kévin Bernard, qui a mené l’entretien. Nous choisissons de publier ici un court extrait, centré sur le cloître des Carmes. Nous souhaitons remercier Lenka Bokova pour sa grande disponibilité.

Continuer la lecture de « Les Carmes, entretien exclusif avec Melly Puaux »